La fée des livres


Poster un commentaire

Chroniques du monde émergé tome 3 : le talisman du pouvoir

identité :

Chroniques du monde émergé, tome 3 : le talisman du pouvoirs, Licia Troisi, éditions Pocket (Jeunesse) 2010, 564 pages

Quatrième de couverture :

Grâce à son armée de fantômes, le Tyran est près de remporter la guerre contre les Terres libres. Seule Nihal peut encore l’arrêter.
Si elle parvient à réunir les huit pierres d’un mystérieux talisman, dispersées dans les huit Terres du Monde Émergé, Nihal pourra une journée durant invoquer les Esprits de la nature et contrer la magie du Tyran.
Escortée par Sennar, la demi-elfe se lance dans cette mission au terme de laquelle elle découvrira enfin le sens caché de son destin.

Mon avis :

Voici donc le dernier tome de cette première trilogie du monde émergé. Désormais le Tyran a crée une armée de fantômes… dur pour les armées des Terre libres de combattre contre les spectres de leurs amis, compagnons d’armes, peut-être même famille… Nihal elle doit faire face au fantôme de Fen…

Alors que le désespoir commence à s’abattre dans les rangs, Nihal découvre qu’elle est la seule à pouvoir sauvé le monde émergé et entreprend un long voyage avec Sennar et Laïo à ses côtés pour chercher le talisman du pouvoir.

Dans cette quête, des vérités font surface, le moral des personnages est mis à dur épreuves.

Entre les horreurs, les doutes, la fatigue… Nihal et Sennar se rapprochent néanmoins, ça fait plaisir surtout qu’au cours de ces trois tomes on a pu voir comment Sennar a dû ramer… ^^

Malgré tout on ne suit pas seulement ces trois personnages, on a le point de vue d’Ido également. D’ailleurs on en apprend plus sur lui, son passé, sur Soana et sur le passé de Nihal. Heureusement parce que je trouve que les pierres sont trouvées un peu trop facilement, les sanctuaires eux-même sont facilement trouvés. Ils ne rencontrent presque pas d’ennemis, Sennar se transforme en ce qu’il aurait à tout prix voulu éviter, !Attention spoiler ! Lorsque Laïo va mourir, Sennar et Nihal se renferment encore plus, l’atmosphère s’alourdit ! spoiler !

On voir d’autres lieux impressionnants, on s’extasie devant les sanctuaires, on imagine tous le réseaux de tunnels souterrains…

Et la fin… quel fin ! On ne s’attend pas à ça (sauf si on regarde la listes des lieux et personnages à la fin du roman ^^) Et finalement l’affrontement entre le Tyran et Nihal n’est pas du tout comme on aurait pu l’imaginer, c’est assez déroutant. On comprend alors que le Tyran n’a pu gouverner que par la ruse, j’ai eu de la pitié pour lui et dans ces argumentations on peut penser qu’effectivement il n’a pas tord, la fin laisse donc une morale, fait pressentir un suite forcément, Nihal est plus en paix avec elle-même et peut enfin vivre normalement même si tout ces souvenirs et ses remords ne peuvent pas d’effacés.

4/10

Logo Livraddict